Pourquoi faire un ravalement de façade ?

Les travaux de ravalement de façade sont d’un grand intérêt pour la maison et ses habitants. Mais beaucoup de personnes ignorent ses bénéfices ou ne veulent pas les entamer en raison du coût qu’ils peuvent engendrer. Retrouvez dans cet article les raisons de faire le ravalement de votre façade et les obligations à observer.

Ravalement de façade : qu’est-ce que c’est ?

Pour faire simple, un ravalement de façade est la remise en état des façades dans le but de les conserver ou de les rendre plus résistants et sains. Les murs extérieurs sont en effet nettoyés, le revêtement changé et les fissures réparées. Lorsque les travaux sont bien réalisés, la remise à neuf est vraiment impressionnante. Ce type de travaux doit être réalisé de façon régulière pour plusieurs raisons. Quelles sont-elles donc ?

A lire en complément : Qui doit souscrire une assurance dommage ouvrage ?

Quelles sont les raisons de s’engager dans le ravalement de façade de sa maison ?

Le ravalement de façade donne plusieurs avantages. Mais avant de l’envisager, il faut réaliser un diagnostic de l’état des façades en question. C’est donc le diagnostic qui permet de savoir s’il faut réaliser un simple ravalement, un décapage, un embellissement, la protection du revêtement ou entamer des travaux complets. Ainsi, la présence de simples salissures n’entraine pas systématiquement un ravalement de façade.

Les principales raisons pour lesquelles il faut entamer les travaux sont :

A lire également : Comment ça marche un télémètre laser ?

  • Modifier l’aspect esthétique des murs
  • Se conformer à une obligation légale
  • Améliorer l’isolation de la maison
  • Maintenir le bâti en bon état

Pour un diagnostic réussi, l’idéal est de solliciter l’expertise d’un professionnel.

Est-il obligatoire de faire le ravalement de façade ?

Le ravalement de façade est une opération qui est du ressort du propriétaire, car il s’agit de gros travaux touchant son bien. Le locataire n’a donc aucune dépense à effectuer, sauf cas exceptionnel.

En France, la loi donne libre arbitre à chaque commune de définir les normes à respecter en matière de ravalement de façade. Ainsi, Paris et plusieurs autres villes ont rendu obligatoires les travaux de ravalement tous les 10 ans. Le non-respect de cette règlementation entraine de lourdes sanctions financières au propriétaire de la bâtisse.

En ce qui concerne les autres communes, la règlementation n’est pas stricte sur l’aspect de la périodicité des travaux. En revanche, elle exige de chaque logement des façades propres, parfaitement en état et saines. Ainsi, les travaux de ravalement de façade sont à effectuer tous les 20 ans maximums.

Pour finir, il faut noter que ces travaux doivent obligatoirement être suivis de travaux d’isolation depuis le 1er janvier 2017.