Comment les banques vérifient le taux d’endettement ?

Qu’il s’agisse d’un crédit de consommation, d’un prêt immobilier ou autre, votre taux d’endettement sera déterminant dans l’obtention de l’emprunt. En effet, les banques doivent déterminer le taux d’endettement afin de savoir quelle part de vos revenus pourra être allouée au paiement des mensualités. Si vous vous demandez comment une banque peut vérifier le taux d’endettement, voici ce que vous devez savoir.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Lorsque vous demandez un prêt bancaire, l’institution financière tient compte d’un certain nombre de paramètres pour vérifier votre éligibilité. Comme vous pouvez vous en douter, une demande de crédit n’est jamais systématiquement accordée. Parmi les nombreux facteurs qui pèsent dans la balance, vous avez le taux d’endettement.

A lire aussi : Quel salaire pour emprunter 1000000 euros ?

Il s’agit d’un ratio permettant de déterminer le montant que vous pouvez allouer au remboursement de vos emprunts. Il est donc comparé à vos revenus mensuels. L’objectif de ce ratio est de vous permettre de disposer de ressources nécessaires pour vivre une vie décente.

Dès que le taux d’endettement est élevé, vous risquez d’avoir un refus. Ce n’est tout de même pas le seul facteur dont tiennent compte les banques avant d’octroyer un prêt.

A lire en complément : Est-ce que la banque peut revenir sur une offre de prêt ?

La vérification par les banques

Afin de s’assurer que vous pouvez rembourser sans difficulté votre emprunt, la banque va vérifier le taux d’endettement. Néanmoins, vous pouvez en tant qu’emprunteur le faire vous-même. Cela vous donne des perspectives par rapport aux montants que vous pouvez obtenir facilement.

La formule qu’utilisent les banques n’est pas différente de celle que vous pouvez utiliser en tant que souscripteur. Ce taux se détermine en multipliant par 100 les charges fixes et le montant de vos emprunts, à diviser par tous vos revenus nets. En formule mathématique, vous avez :

Taux d’endettement = [(montant des emprunts x charges fixes) x100]/revenus nets.

Selon les derniers chiffres (2020) du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), le taux d’endettement maximal est fixé à 35 %. Cela signifie que dans votre demande de prêt, le tiers de vos revenus sera idéalement accordé au remboursement des mensualités.

Peut-on emprunter au-delà du taux d’endettement maximal ?

Lorsque la banque arrive à vérifier le taux d’endettement d’un emprunteur et que celui-ci est supérieur aux 35 % fixés par le HCSF, ce n’est pas perdu d’avance. En effet, cela renseigne sur le fait que vous éprouverez beaucoup de difficultés à rembourser l’emprunt. Par ailleurs, le Haut Conseil de stabilité financière oblige les banques à octroyer tout de même le prêt dans 20 % des cas.

Même si votre taux d’endettement est supérieur à 35 %, vous pouvez quand même avoir le prêt. Mais là encore, faudra-t-il rappeler que ce n’est pas systématique. La banque n’octroiera le prêt que si vous remplissez certaines conditions. Elle doit vérifier le taux d’endettement dans un premier temps.

Ensuite, l’établissement bancaire doit s’assurer que le prêt est demandé sur une courte période. De même avoir des revenus conséquents, une bonne capacité d’épargne et un emploi stable sont autant de facteurs qui vous permettent d’avoir un prêt bancaire même si votre taux d’endettement est élevé.